Tartine new-yorkaise à la belge

5 15 Difficulté moyenne 0 5
Nombre de personnes:
  • 50 g de Becel Gold
  • 4 tranches de pain aux 7 céréales
  • 1 bocal de miel
  • 1 bocal de moutarde douce de Gand
  • 1 boîte de Philadelphia light
  • 1 bouquet de coriandre fraîche
  • 1 bouquet de menthe fraîche
  • 10 cl de gin
  • 1 tête d'ail (à confire en peau au four)
  • 160 g de pastrami coupé finement
  • 1 papaye verte râpée et légèrement fermentée
  • Baies de genièvre
  • 4 tranches très fines de Comté (24 mois d’affinage)
  1. Râper la papaye verte à la râpe à fromage. Écraser les baies de genièvre avec le plat de la lame d’un couteau et les incorporer à la papaye râpée. Saler très légèrement et laisser reposer au frais.
  2. Pendant ce temps, faire confire 3 cuillers à soupe d’ail (quelques gousses) au four à très faible température. Lorsqu’elles sont bien colorées, les peler et les ajouter à la papaye. Bien mélanger le tout et remettre au frigo.
  3. Dans un blender, déposer 1 bonne cuiller à soupe de Philadelphia light, 1 cuiller à soupe de miel, 1 cuiller à soupe de moutarde et 2 cuillers à soupe de Becel Gold. Ajouter une dizaine de feuilles de menthe, l’équivalent de coriandre, 10 cl de gin, du sel et du poivre (on peut aussi utiliser du merkén ou du piment d’Espelette). Mixer le tout jusqu’à obtenir une vinaigrette assez liquide (ajouter un peu de gin si besoin).
  4. Tartiner une couche de Becel Gold sur la tranche de pain aux 7 céréales. Recouvrir de papaye râpée et veiller à ce que l’ail et les baies de genièvre soient bien répartis. Poser par-dessus 2 tranches très fines de pastrami.
  5. Ne pas lésiner sur la vinaigrette. Remettre 2 très fines tranches de pastrami et couvrir pour finir de 2 tranches fines de Comté.
  6. Garnir avec une pluche de coriandre et un soupçon de poivre.
  7. Accompagner d’une salade.
  8. La version belge de ce grand classique new-yorkais a été créée par Eric Boschman.
Becel